Les Échos des Ligues et Comités

Saint-Pierre et Miquelon Jean-Pierre Lavorato

Jean-Pierre Lavorato

Un expert de haut niveau pour le développement du karaté sur ce bout de France loin de l’hexagone.

La ligue de Saint-Pierre et Miquelon accueillait du 24 au 27 février 2013 Jean-Pierre Lavorato, 9e dan et expert fédéral. Petit archipel de 6 312 habitants, situé à 25 km des côtes canadiennes de Terre-Neuve, Saint- Pierre et Miquelon est l’une des plus petites ligues de la Fédération. Sans liaison directe avec la Métropole (le transit par le Canada est obligatoire), Saint-Pierre et Miquelon souffre de cet isolement géographique qui ne l’empêche pas cependant de développer le karaté au sein des deux clubs de l’archipel, le Karaté Club St-Pierrais et le Karaté Club de Miquelon. Comme dans toutes les ligues de Métropole et d’Outre-mer, l’ouverture vers tous les publics est une réalité en proposant, depuis maintenant deux saisons du baby-karaté et du body karaté à St-Pierre, qui concentre 90 % de la population. La venue d’un expert fédéral avait un double objectif : affirmer le soutien de la Fédération au travail de développement accompli par la ligue auprès des institutionnels, Conseil territorial et État (notamment la direction de la cohésion sociale, du travail, de l’emploi et de la population, la DCSTEP, qui assure sur le territoire les missions jeunesse et sports).

Karaté santé / bien-être à Agen

Karaté santé / bien-être à AgenÀ l’initiative de Sylvie de Castro et de l’Ecole Agenaise de Karaté Shotokan, 19 seniors pensionnaires de la maison de retraite du Clos Saint-Jean (Agen) ont récemment découvert le karaté. À raison de deux séances par mois, pendant une heure, ces tous nouveaux licenciés de la FFKDA, âges de 69 à 98 ans, s’initient à la pratique avec le sourire et une réelle motivation : le taux d’absentéisme est proche de zéro pourcent. Le 2 mars dernier, afin de fêter l’année écoulée, les participants ont reçu leur licence, un diplôme karaté sénior et une médaille conçue spécialement pour eux.

YVELiNES Hiroo Mochizuki fait le plein

Organisé par la ligue des Yvelines, le stage dispensé par Hiroo Mochizuki a récemment rassemblé plus de 270 participants de nombreuses disciplines. Les thèmes abordés ont été axés sur les déplacements, les saisies, les distances du combat, avec un parallèle dans l’Art du sabre : le Ïaido. Maître Hiroo Mochizuki, avec sa sensibilité et son humilité, a fait partager aux participants toute son expérience et son savoir-faire. Ceux-ci sont repartis ravis avec un poster dédicacé de la main du maître.

Tarn-et-Garonne À la découverte des AMV

Le Karaté Club Moissagais souhaitait faire découvrir à ses licenciés d’autres disciplines martiales que le Karaté Wado Ryu, pratiqué habituellement au dojo. A insi, pendant les vacances de la Toussaint et de Pâques, le club a organisé deux stages de découverte des Arts Martiaux Vietnamiens. « Nous avons eu l’honneur et le privilège d’accueillir Gilles Truong, 5e dang de Viet Vo Dao et chef de file de l’école Hâu Quyên en France, explique-t-on à Moissac. A u cours des deux matinées, de 10h à 11h30, une vingtaine enfants ont pu s’initier. A u programme : notion de self défense, chutes et roulades, approche des sauts et apprentissage du premier Quyên (Thiên Mon Quyên). Les nombreux parents présents ont même participé au retour au calme à travers des exercices respiratoires (Khi Cong). » L’après midi, plus d’une vingtaine d’adultes et d’ados ont à leur tour découvert les A MV. C’est dans une ambiance studieuse, mêlant travail et la bonne humeur « que Gilles Truong nous a fait découvrir son école avec beaucoup de pédagogie et d’ humour à travers la mise en place d’ateliers adaptés à tous. Chacun, des plus jeunes au plus anciens, a apprécié son approche et sa philosophie des arts martiaux. » Face à la réussite de ces deux stages et à la richesse des échanges, l’expert a d’ailleurs déjà pris date pour l’an prochain auprès du Karaté Club Moissagais qui a aussi pu compter sur le soutien de la municipalité dans l’organisation de ces rencontres et particulièrement sur celui de Gérard Choukoud, adjoint délégué aux sports.

Touraine Berry Orléanais Stage de Kyokushinkai à Romorantin

Stage de Kyokushinkai à Romorantin

Stage de Kyokushinkai à Romorantin

C’est dans la ville de Romorantin que se déroule chaque année un grand rassemblement international Kyokushinkai sous la direction de Bertrand Kron (6e dan – ligue de Normandie). Pour la 12e édition, Egberth Thomas (7e dan) et Éric Constancia (6e dan) étaient venus des Pays- Bas compléter le team des instructeurs avec les Français Alexis Fréchin (ligue Alsace) et Jérôme de Timmerman (ligue Nord Pas-de-Calais). Près d’une centaine de participants de différents styles, représentaient de nombreux clubs fédéraux français métropolitain ou des DOM, mais aussi de fortes délégations de Hollande, Belgique, Italie et Suisse, complétées par quelques pratiquants venus de Tunisie, République
par quelques pratiquants venus de Tunisie, République Sud-Africaine, Congo ou même Hong-Kong. Dans le plus pur esprit du style Kyokushinkai, sept à onze heures d’entraînements par jour (et parfois de nuit…) durant trois jours et demi, une « sayonara party » inoubliable et une ambiance imprégnée d’amitié et de partage ont laissé un souvenir très fort dans l’esprit de tous, déjà fermement décidés à revenir pour la 13e édition début mai 2014. De nombreux élèves avaient fait le déplacement pour le travail spécifique des Bunkaï, cher à ces instructeurs de haut niveau, et sont repartis enchantés de la richesse de cet enseignement.

Lorraine Pont-À-Mousson Fête les champions

Les champions du monde de karaté 2012 étaient en visite dans la ville de Pont-à-Mousson en Lorraine les 22 et 23 mars 2013, pour un grand stage de formation technique. Animé par Lolita Dona, Emily Thouy, Kenji Grillon, Nadir Benaissa, Mathieu Cossou, Logan Dacosta, Ibrahim Gary, Azdin Rghioui, Sandy Scordo et Sonia Fiuza, ce stage a réuni plus de 350 participants lorrains de tous niveaux au dojo régional de la ligue. Les champions avaient précédemment été accueillis à la Mairie de Pont-à-Mousson par Henry Lemoine, maire de la commune, en présence de Francis Didier, président de la FFKDA, Marc Stanisière, président de la ligue et Jean-Luc Haas, président du club de la ville. Les séances de dédicaces ont permis aux participants de rencontrer et d’échanger avec les champions. La veille avait également eu lieu une projection d’un film souvenir du parcours de l’équipe de France lors des championnats de monde 2012-2013 à Paris Bercy au cinéma « Concorde ».

Yvelines Le Karaté Défense Training en promo

Le jeudi 11 avril 2013, le Karaté Club de Maurecourt- Vernouillet organisait un stage de Karaté Défense Training sous la direction de Bernard Bilicki, expert fédéral 8e dan et responsable National du Karaté Jutsu. Les 110 participants venus de toute l’Ile-de-France et même de Picardie ont accueilli avec enthousiasme et curiosité ce nouveau concept qui laisse présager un bel avenir à cette discipline qui vient enrichir notre pratique. Les élèves et professeurs ont pu apprécier la pédagogie et la grande disponibilité de Bernard Bilicki, qui visite le club depuis trois ans. Lors de ce stage, le professeur Alain Lereculey, 6e dan a annoncé l’ouverture d’une section de karaté Défense Training en septembre 2013.

Stages Nationaux d’été : À vos agendas

La Fédération Française de Karaté et Disciplines Associées organise pour la cinquième année les « Stages nationaux d’été ». Pour cette édition 2013, deux sessions seront au programme : à Bugeat (pour les 11/14 ans, du 28 juillet au 3 août) et à Briançon (pour les 15/18 ans, du 4 au 10 août). Ces deux stages sont ouverts aussi bien aux pratiquants « Kata » que « Combat », avec un niveau ceinture orange comme minimum requis. Durant ces deux semaines, les jeunes seront encadrés par des professionnels et des athlètes de l’équipe de France de karaté. Au programme : Karaté (entraînement, préparation physique, perfectionnement, récupération …), activités de groupe en plein air (Via Ferrata, Accro-Branches, Run & Bike …). Les stagiaires seront hébergés en pension complète. Le coût du stage pour une semaine est de 400 euros (Hors frais de transports aller-retour). Attention nombre de places limité ! Retrouvez le bulletin d’inscription et toutes les informations concernant ces deux stages sur le site de la FFKDA : www.ffkarate.fr

Corse Maître Mamoru en visite

Dans le cadre du jumelage culturel, linguistique et sportif entre la ville d’Ajaccio et la Région Corse avec la ville de Naha et l’île d’Okinawa du Japon, Maître Nakamoto Mamoru, triple champion du monde de Kobudo prendra part à la 6e édition du Festibudo de la Ville d’Ajaccio. Il sera présent dès le vendredi 31 mai où il se verra remettre la médaille de bronze de la ville d’Ajaccio, et animera ensuite les 1er et 2 juin, un stage de kobudo. Une visite qui s’inscrit dans un partenariat plus large, qui rapproche le lycée Okisho et la ligue Corse de karaté par leur sport études et le centre régional d’entraînement. A u cours de la saison scolaire 2013-2014 une délégation de lycéens d’Okinawa sera par ailleurs accueillie à Ajaccio, tandis que, l’année suivante, des pratiquants du sport études de Corse, ainsi qu’un universitaire spécialiste de la langue corse se rendra à Okinawa pour l’organisation d’une conférence sur l’intégration de la langue corse dans l’enseignement universitaire insulaire.

Un grand jour pour « le Nihon Tai Jitsu »

Terumi Washizu, l’un des derniers assistants de Minoru Mochizuki a choisi la France pour son premier stage de masse en dehors du Japon. Washizu sensei est le fondateur (Kaiso) du Gyokushin Ryu Aikido. Il est 7e dan Shinan Yoseikan Aikido, grade délivré par le maitre Minoru Mochizuki, 4e dan de Yoseikan ju-jitsu, 3e dan de Iai Katori Shinto Ryu et 3e dan de judo. Ce stage s’est déroulé en deux temps. La première matinée du stage était réservée aux ceintures noires de Nihon Tai Jitsu. 150 personnes se sont ainsi retrouvées à l’Insep autour de Washizu sensei afin de pouvoir travailler différentes techniques de sutemi (techniques de sacrifice) associées pour certaines d’entre elles à des étranglements. L’après-midi, retour au dojo à 14h30 pour le début officiel du stage ouvert aux pratiquants licenciés de tout niveau. Près de 280 stagiaires, du débutant à la ceinture noire 8e dan, ont répondu présents. Ils sont venus des quatre coins de France, mais également d’Espagne, d’Italie, d’Algérie, de Hongrie, de Hong-Kong et du Canada. Le Nihon tai jitsu était bien sûr largement représenté mais pas uniquement. Des pratiquants du Tai Jitsu, du Karaté, du Yoseikan Budo, de l’Aikido, de l’Aikido Yoseikan avaient également fait le déplacement. Washizu sensei a séduit tout ce petit monde par son enseignement d’une très grande qualité technique et son discours révélant une grande modestie. Il a alterné les exercices ludiques et plus techniques pour sensibiliser les stagiaires à l’importance par exemple des déplacements lors des dégagements de poignets. Le stage s’est poursuivi le dimanche, toujours dans une ambiance à la fois studieuse et décontractée. Washizu sensei a achevé son intervention par un travail en petits groupes sur les étranglements avec un foulard. Il a en effet tenu à peindre / calligraphier lui-même plus d’une centaine de foulards qu’il a offert aux pratiquants à la fin du stage. Ce stage a été un succès également grâce à l’ensemble des membres de l’équipe d’organisation parmi lesquels Christelle Martin, Sandra Despres, Christophe Gauthier, Gérard Flaisler, Alain Corli, Guy Lecaplain et Olivier Henriet.

Vie fédérale Le comité directeur fédéral au complet

L’Assemblée Générale qui s’est déroulée le 21 Avril 2013 au CNOSF a permis l’élection du comité directeur fédéral pour cette nouvelle olympiade. Les membres :  Alcino Alves Pires, Catherine Belrhiti, Abdelkader Bensalah, Jean- Paul Bobillier, Philippe Boulet, Maryvonne Bouzrar, Michel Bui, Yves Bui Xuan, Franck Chereau, Michel Chevalier, Thierry Cousinié, Francis Dallerac, Jean-Guy Deschamps, Francis Didier, Gamra Dumont, Jean-Michel Feracci, Alain Georgeon, Jean-Louis Julhe, Michel Kervadec, Patrick Lauffenburger, Bernardina Laurence, Chantal Marmion, Francisco Martinez, Raphaël Ortega, Roger Paccoud, Dominique Peronnet, Pierrette Pontabri, Hervé Puveland, Raymond Ravassaud, Franco Roman, Rachel Sudorruslan, Gilles Venet.

Carnet noir

Alfred Auer nous a quittés le 7 mars 2013 à l’âge de 87 ans. Élevé par la fédération au grade de 6e dan, médaille d’or de la jeunesse et des sports, il fut l’un des fondateurs de la ligue de Bourgogne en 1975. Vice président honoraire, il était toujours présent aux compétitions, aux stages et aux passages de grade. Lors de la cérémonie religieuse, le Président de la ligue, Raymond Ravassaud lui rendit un vibrant hommage. Outre son vécu de Karatéka, il rappela son engagement lors de la seconde Guerre Mondiale en tant que résistant. La grande Croix de Guerre lui fut d’ailleurs décernée. À son épouse, à ses enfants, la FFKDA présente ses sincères condoléances.

Lorraine Didier Lupo auprès des profs

La ligue de Lorraine a organisé le 5 mai dernier un stage de formation des professeurs et de préparation aux dans avec Didier Lupo. Plus de 50 professeurs et 60 ceintures noires – soit 110 stagiaires – ont participé à ce stage très technique et pédagogique.