Thanh Long

Sous les yeux des huit fils du fondateur

Thanh-long

Toute la famille N'Guyen était évidemment présente pour ce grand événement.

500 pratiquants du Thanh Long se sont réunis au centre Artenium de Ceyrat le dimanche 4 novembre 2012, en présence notamment de Francis Didier, Yves Bui Xuan et Jacques Charprenet pour la FFKDA. Un événement considérable à l’échelle d’une discipline comptant en France quelque 70 clubs et 1500 licenciés. Le succès de cette manifestation auvergnate tient d’une part au fait que c’est de cette région que tout est parti en 1957 et d’autre part au fait que les animateurs du stage n’étaient autres que les huit fils du fondateur Lao Su Nguyen Dan Phu, décédé en 1999 à Montluçon. Le style Thanh Long repose sur la codification de 72 mouvements de base et chacun des huit fils en a depuis développé un aspect. Thanh Long se traduit par « Dragon d’eau » ou « Dragon vert » et la ceinture verte en constitue le plus haut grade – elle n’est portée que par 170 personnes en France, deux des fils Nguyen étant par ailleurs 8e dan FFKDA et les six autres étant 7e dan. « Quatre ateliers ont été animés conjointement par les huit frères,développe Jean-Louis Julhe, président de la FRAMV de 2005 à 2012 et désormais membre du Comité directeur de la FFKDA. Les trois premiers ateliers étaient consacrés aux armes, aux techniques de rue et aux techniques supérieures, tandis que le quatrième était réservé aux enfants. » Des enfants qui ne mesureront sans doute que dans quelques années le privilège d’avoir assisté à ce moment rare.

A.D.