Azdin Rghioui

« PLUS DE PÂTES  AU PESTO ! »

Toujours dans l’action, Azdin Rghioui est un vrai businessman. Le Nîmois, champion du monde par équipe à Bercy en novembre dernier, n’en reste pas moins un bon vivant.

TEXTE : ANTOINE FRANDEBŒUF. PHOTO : MAXIME RANNOU / FF KARATÉ

Azdin Rghioui

Azdin Rghioui avec Nadir Benaïssa et Jean-Christophe Taumotekawa

Ton surnom « Veget’s » par les potes du karaté, en référence au personnage de Dragon Ball Z.

Le dernier livre lu Oula ! En ce moment, je dois apprendre par cœur un manuel sur l’autorité des marchés financiers (Azdin étudie en mas- ter 2 à Sup de CO. Montpellier, spécialité banque).

Un karatéka Seydina Baldé.

Ton plus grand souvenir en kim’ Après la finale des championnats du monde à Bercy, quand toute l’équipe s’est mise à faire des saltos et des vagues sur le tatami. On avait l’impression d’être seul au monde alors qu’il y avait 15 000 personnes autour de nous !

Ton chez toi Un petit appart’ de 30 m2 dans Montpellier. Suffisant pour les études, mais après je compte bien changer ! (rires)

Un sportif que tu apprécies Zidane, car je suis un grand amateur de foot. Dès que je peux, je tape le ballon avec les potes. C’est le classico à chaque match, avec beaucoup de chambrages

Ton site web préféré À part Facebook, je confronte les avis des sites de journaux de tous bords politiques, pour me faire ma propre opinion par la suite.

PC ou Mac ? Mac.

Le dernier film vu Django Unchained, que j’ai apprécié pour la dérision de Tarantino sur un sujet pourtant sérieux

Une date 25 novembre 2012, finale des championnats du monde par équipes de Bercy. Avec le dénouement que l’on connaît !

Un endroit de rêve Limoges ! Non, je rigole, je dirai Nouméa, pour l’eau turquoise tant vantée par Jean-Christophe Taumotékava.

Un objet important Je ne me raccroche pas à ça.

Une couleur Le vert, pour l’espérance. Ça me correspond bien, étant toujours très optimiste. Je me dis toujours que ça ira mieux demain en cas de pépin.

Une chanson « Man in the mirror », de Mickael Jackson.

Une série Pendant la préparation des Monde, les gars de l’équipe de France ne juraient que par « Spartacus ». Je m’y suis mis, et j’ai vrai- ment aimé !

Une peur Les furets, et les rongeurs en général.

Un cadeau Devenir papa.

Un métier Chargé d’affaires, avec mon cabinet de gestion de patrimoine.

Une technique de karaté Mawashi geri, classique !

Un adversaire Logan Da Costa, parce que c’est un combat acharné assuré !

Un animal Le tigre.

Un plat favori… Poulet rôti pommes de terre.

Et celui que tu détestes ? Les pâtes au pesto, depuis un resto avec Nadir (Benaïssa) et Jean-Christophe (Taumotekawa), où je me suis plaint tout le repas ! Ils me chambrent tout le temps là dessus depuis…