Le sens du partage

Les rendez-vous, montpelliérain pour le premier, parisien pour le second, sont désormais bien installés dans le paysage du karaté français. Mais la force de ces grandes réunions est de fédérer chaque année un peu plus. Aux habitués viennent s’ajouter de nouveaux stagiaires. Pour tous, le même bilan : des moments forts, parfois rares, grâce notamment à la disponibilité des sensei et leur simplicité à échanger avec tous, sans distinction d’âge ni de grade.

Texte : OLIVIER REMY / PHOTOS  : PATRICK NOTO ET DENIS BOULANGER