Du Havre à Nice

Du karaté partout !

Après Pornichet (Loire-Atlantique), Bois-le-Roi (Seine- et-Marne), Palavas-les-Flots (Hérault) et La Teste-de-Buch (Gironde) en 2011, le Karaté Plage a de nouveau posé structures gonflables et ses drapeaux sur les plages du littoral français cet été, du 23 juillet au 15 août. Au programme: 16 étapes pour promouvoir le karaté aux quatre coins de l’hexagone. Julien Bouët / Photo : FFKDA

Démonstration

L’équipe de France kata masculine au grand complet dans le Sud-Ouest : les spectateurs ont été gâtés.

16 dates, soit 12 de plus que la première édition l’an dernier, plus de 2 200 km par- courus, 130 bénévoles, 120 m2 de tatamis gonflables, 17 clubs sollicités pour initier plus de 2000 personnes au karaté, le karaté plage a pris une nouvelle dimension. «Une véri- table réussite » pour Élise Goy, chargée de communica- tion à la Fédération Française de Karaté et Disciplines Associées (FFKDA) et présente sur le terrain tout au long de la tournée, aux côtés de Jack Corroyer et Gérard Delbart. Une réussite à attribuer aussi à la visibilité croissante de cet événement au sein des médias locaux, bien aidée par une grande campagne de communication de la Fédération et le renfort de plusieurs karatékas de l’équipe de France. Alcino Alves Pires, secrétaire général de la FFKDA : « Le bilan est idyllique, les clubs et les municipalités sollicitées ont joué le jeu à fond et de- mandent déjà à participer de nouveau l’an prochain.» Avec de probables évolutions: «On va demander aux ligues de traiter directement avec les clubs pour que l’organisation soit encore plus minutieuse», poursuit celui qui est aussi président de la ligue de Normandie. Retour sur une édition 2012 (déjà) réussie.

MANCHE «Pas le temps pour une pause»

La Promenade du Plat Gousset de Granville était le théâtre de la 3e étape du Karaté Plage. «Une première participation réussie et qui en appelle d’autres», explique Mathieu Le Moal, professeur et salarié du Granville Karaté-Kaï. «Quand la Fédération nous a contactés, on a accepté immédiatement. Nous nous sommes réunis tous les mois au club, pendant six mois, pour réfléchir à la meilleure organisation possible. Nous avons pu compter sur la présence de nombreux bénévoles du club et du Karaté Club Cérences pour encadrer le public venu en masse pour essayer (environ 200). On a annulé la pause du midi car la structure n’a jamais été vide. Du coup, les quinze animateurs se sont relayés. Il y avait des centres de loisirs, des touristes curieux, en plus du beau temps et de la chaleur. Si on nous sollicite à nouveau, on foncera sans hésiter!»

Agathe Duval « Un public bien garni »

La championne du monde juniors en titre a pris part à trois étapes (Le Havre, Ouistreham, Granville) du Karaté Plage 2012. Avec enthousiasme et curiosité. « C’était vraiment sympa de pouvoir faire du karaté sur les plages et de montrer qu’il peut se pratiquer par- tout, même si ce n’était pas toujours évident avec les projections de sable. Il était important que les gens puissent rencontrer des compétiteurs de haut niveau et de l’équipe de France. Mon rôle n’était pas d’inter- venir dans les cours, les clubs s’en chargeaient très bien, mais j’ai fait plusieurs combats, dont un avec un karatéka handicapé devant un public bien garni. Ça fait plaisir. Cette initiative va donner encore plus de résonance aux championnats du monde.»

MORBIHAN « De nouveaux licenciés »

Chantal Le Bihan, présidente du Zanshin 2000 de Plouhinec et secrétaire de la ligue de Bretagne, revient sur la 4e étape du Karaté Plage, Plage du Magouëro, à Plouhinec. «Cette journée a été marquée par un temps magnifique et la présence d’un peu plus de 80 personnes venues s’essayer au karaté sous plusieurs formes (combat, kata, body karaté). Pas mal de touristes sont venus par curiosité, mais on sent aussi une certaine effervescence autour des championnats du monde. Pour rendre l’événement encore plus convivial, nous avions mis en place un stand de galettes-saucisses le midi. Ce que cela va nous apporter localement? Cette journée va nous permettre de récupérer pas mal de licenciés je pense, des enfants notamment qui ont pu découvrir un nouveau sport tout en s’amusant.»

LANDES « Énormément de monde »

Deuxième participation en deux ans pour Biscarosse. Un succès grandissant pour Raphaël Ortega, président de la ligue d’Aquitaine et vice président de la FFKDA. «L’information est bien mieux passée cette année, on a eu énormément de monde et en même temps, nous étions plus au point. La présence de l’équipe de France kata masculine a également drainé un nombre important de curieux. La structure gonflable, visible de loin, attire du monde avec les animations et les drapeaux. Des retombées vont sans doute avoir lieu dans pas mal de régions en France car nous avons sensibilisé e des vacanciers qui venaient de partout.»

Jonathan Plagnol «Un super timing»

Le champion du monde 2008 en kata par équipes et membre de l’équipe de France kata, était à Biscarosse, La Teste de Buch et Saint-Pierre-la- Mer, en compagnie de ses équipiers, Romain Lacoste et Jonathan Maruani. «Nous sommes intervenus pour faire des démonstra- tions de kata et bunkaï, car les gens connaissent da- vantage le combat. Ça a permis à ceux qui étaient un petit peu plus frileux à l’idée de combattre de voir le côté technique du karaté. On a aussi fait un peu d’ini- tiation, et les enfants étaient très réceptifs. C’est vrai- ment super ce Karaté Plage dans une période où les gens réfléchissent aux sports que vont pratiquer leurs enfants, c’est un super timing pour tenter de faire ve- nir de nouveaux licenciés dans les clubs et développer notre sport. Ils sont en vacances et donc plus réceptifs à la découverte d’une nouvelle discipline. À nous de confirmer cet intérêt avec de bons résultats aux mondiaux de Paris.»

BOUCHES-DU-RHÔNE « Une autre façon de promouvoir le karaté »

Olivier Scharff, animateur au Provence Karaté Club Martigues, fait part de sa satisfaction après une journée réussie et sans temps mort. «Pour notre première année, on ne savait pas vraiment à quoi s’attendre. La journée a été chargée, malgré la présence de huit professeurs du club pour encadrer les jeunes. Environ 80 personnes sont passées par notre stand pour des exercices de motricité, du combat et/ou des aLpes-Maritimes katas. Les médias locaux nous ont bien aidés en relayant l’information. Ce n’était pas évident car nous avons été appelé sur le tard suite au désistement de Marseille. Il est certain que nous répondrons présent l’an prochain, c’est intéressant de promouvoir le karaté de cette façon.»

ALPES-MARITIMES « Une belle publicité »

Sabrina Ristagno, professeur à l’AS Cannes Karaté se réjouit de la bonne tenue d’une journée menée tambours battants avec toutes les forces vives du club. «J’ai envoyé un dossier de candidature dès que j’ai lu l’information sur le site de la FFKDA. J’ai ensuite sollicité mes élèves, une dizaine a répondu présent. La journée a commencé lentement, mais la venue des centres de loisirs l’a lancée, tandis que la musique attirait les curieux. Le body karaté a notamment fait le plein. Ce fut vraiment une belle journée car nos parcours enfants et nos initiations au combat, par séances de trente minutes, entrecoupées par des démonstrations de karaté, AMV et krav maga ont également connu un franc succès. À certains moments, la structure était pleine, mais tout le monde a été accueilli, en face du Palais des Festivals dans un cadre magnifique. Une belle publicité pour notre discipline qui est trop peu médiatisée.»


 

Toutes les étapes

Juillet : 23 Espace Plage, Le Havre (76), 24 Plage de Ouistreham (14), 25 Promenade du Plat Gousset, Granville (50), 27 Plage du Magouëro, Plouhinec (56), 28 Plage des Librairies, Pornichet (44), 29 Remblai la Grande Plage, Saint Gilles Croix de Vie (85) 31 Plage de la Grande Conche, Saint Georges de Didonne (17)

Août : 1 Plage de Biscarosse (33), 2 Plage de la Lagune, La Teste de Buch (33), 3 Espace Beach de St- Pierre-la-Mer (11), 5 Plage du Verdon, Martigues (13), 7 Centre Sportif Municipal des Plages, Toulon (83), 8 Plage les Marines,Cogolin (83), 10 Plage Macé,Cannes (06), 11 Plage de Gaulle,Cagnes-sur-Mer (06), 13 Promenade des Anglais, Nice (06)