Dominique Charré

« Innover »

Le Directeur Technique National est très attentif au développement des disciplines associées gérées par la FFKDA. Plus qu’une délégation donnée par le Ministère des Sports, il souhaite amener cette responsabilité sur le terrain de l’innovation pour l’ensemble des pratiquants.

« Pour cette deuxième olympiade des arts martiaux vietnamiens au sein de la FFKDA, j’ai déjà évoqué quelques idées de changements, notamment celle d’un championnat de France unique pour tous les styles. Cette idée a fait réagir et c’est un bon signe. Je précise que ce championnat commun ne vaut évidemment que pour la partie combat, le vovinam viet vo dao conservant ses épreuves techniques propres, organisées durant un championnat indépendant. Mais ce sera, j’en suis sûr, dans l’intérêt de tous : le championnat national de vovinam viet vo dao qui vient d’avoir lieu n’a pas pu permettre, dans certaines catégories, de délivrer le titre de champion de France faute du quota suffisant de participants. C’est triste pour les compétiteurs. Il faut les intégrer à un vrai championnat, d’autant que la mise en place d’un règlement qui convienne à tout le monde ne devrait pas poser de problème majeur. Les championnats du monde 2013 organisés en France devront aussi marquer un temps fort de cette croissance des arts martiaux. Redonner vie, cela signifie aussi permettre aux combattants de représenter leur école : si l’on avait imposé le vo phuc noir pour les pratiquants dits traditionnels pour gagner en cohérence, l’activité étant aujourd’hui bien structurée, je souhaite que l’on permette à tout le monde de porter le vo phuc de son école en 2012-2013. Pour les disciples associées en général, nous devons aussi être attentif à tout ce qui ne concerne pas la compétition. Nous pourrions ainsi innover également en matière de grades. Demain, on peut ainsi imaginer qu’un passage de grade, pour lequel la FFKDA possède la délégation du Ministère, s’accompagne de la précision de la discipline dans laquelle on a obtenu ce grade : arts martiaux vietnamiens, karaté, krav maga… Je pense que cela intéressera les pratiquants et permettra, là aussi, une meilleure visibilité pour les disciplines. Ce sera aussi le cas pour le krav-maga dans les prochains mois : en s’appuyant sur le succès du stage d’Eyal Danilov qui a eu lieu en février, nous allons proposer aux pratiquants français trois nouveaux stages avec cet expert de premier plan en 2012-2013 dont le premier les 17 et 18 novembre prochains. » Recueilli par Olivier Remy