L’actu des régions

Bretagne 
Des lendemains qui chantent

Les 29 et 30 octobre derniers, la Ligue de Bretagne et le club de Viet Vô Dao de Saint-Brieuc ont accueilli leur premier stage régional expert Vô Co Truyen, encadré par David Tintillier, 5e dan FFKDA. Venus de la quasi-totalité des clubs bretons, environ 180 participants ont répondu présents sur les deux jours. « Nous avons travaillé le Kiem (épée) et le Huynh Long Doc Kiem, l’une des dix premières leçons de la Fédération vietnamienne de Vô Co Truyen, précise Franck Tonnellier, référent de la ligue de Bretagne pour les Arts Martiaux Vietnamiens. Le samedi, les enfants ont même pu s’entraîner au bâton long avec Thierry Delpierre, 4e dan. » L’objectif de ce stage était aussi de détecter les potentiels membres de l’équipe de France 2012, pour le projet du championnat Vô Co Truyen en juillet prochain à Hô-Chi-Minh-Ville. Le succès de ce stage a été confirmé dès le 27 novembre lors du 3e grand rassemblement traditionnel organisé par le club de Viet Vo Dao, toujours à Saint-Brieuc. 130 participants en 2009, 160 en 2010, ils étaient 287 ce dimanche-là, venus de toute la Bretagne pour travailler la lutte, le Viet Taï Chi, les bâtons et… la danse de la licorne ! 


Bourgogne 
Vivement 2013 !

Chevigny-Saint- Sauveur, Côte d’Or, dimanche 13 novembre 2011. Venus de Bourgogne et de la ligue TBO voisine, une soixantaine de pratiquants ont poussé la porte du dojo régional Alain Le Hétet pour suivre le stage de Qwan ki do dirigé par Olivier Massoutier, 6e dan. « Nous avons travaillé les techniques de poing le matin et les enchaînements, le coude et les coups de pied l’après-midi, l’accueil était superbe et les stagiaires ont bien joué le jeu », indique celui qui est aussi coordinateur sportif national des AMV pour la FFKDA. Trois pratiquants du karaté contact et deux du karaté défense figuraient même parmi les participants, une preuve s’il en est du succès de la manifestation. « Le créneau de 2012 étant déjà pris par Nîmes, le président de la ligue de Bourgogne, Raymond Ravassaud a d’ailleurs proposé d’organiser à Dijon, en mars 2013, la coupe de France de Qwan ki do », s’est réjoui Olivier Massoutier. 


Pays de Loire
La Chapelle avant Ancenis

14 clubs de la région, un autre venu d’Ille-et- Vilaine, ce sont en tout 113 personnes (dont une trentaine d’enfants) qui ont participé au stage interdisciplines du 20 novembre 2011 organisé à la Chapelle-sur-Erdre par la ligue des Pays de Loire. Jean-Michel Sudoruslan, 7e dan FFKDA, a animé cette rencontre où étaient représentés plusieurs styles AMV comme le Nghia Long, le Cuu Long, le Vovinam ou le Lam Son. « Les adultes ont pu travailler le bâton (Bong), l’épée (Kiem) et la règle de couturier (Moc ban), détaille Xavier Maunit, représentant des AMV et membre du comité directeur de la ligue. Pour les enfants, la journée fut consacrée à la lutte, la self-défense, les pieds-poings et les ciseaux. » Et si rendez-vous est pris à la même heure dans un an pour renouveler l’expérience, un avant-goût est d’ores et déjà prévu le 11 février 2012 à Ancenis pour un stage de ligue multistyles. 


Chatenay-Malabry
Oh oui !

Le 1er stage sportif inter-disciplines s’est déroulé au dojo du CREPS d’Il e-de-France le 27 novembre dernier. Ce stage se voulait un préambule à l’Open contact interdisciplines, dont la 3e édition se déroulera les 30 mars et 1er avril 2012 à Coubertin. Les s ix intervenants, issus des disciplines majeures de l’Open contact, avaient pour tâche de montrer comment ils appliquaient leurs spécificités dans le cadre d’une réglementation unique. Par ordre d’apparition : Jean- Louis Tacita (Sanda/Arts martiaux de Chine), Georges Delescluse (Kempo), Jérôme Crétinier (Karaté Contact), Kyoshi Mochizuki (Yoseikan Budo), Olivier Massoutier (Qwan Ki Do/Arts martiaux vietnamiens) et enfin José Hernandez (Karaté Contact) qui, en tant que responsable arbitrage du karaté contact et de l’Open contact interdisciplines, a terminé la séance par une synthèse des techniques vues dans le cadre du règlement en vigueur. Selon Jacques Charprenet, chargé de mission AMV pour la FFKDA, « le stage a tenu ses promesses en terme de nombre de participants, soit une bonne cinquantaine.» «Il y avait sur le tapis des Franciliens, bien sûr, mais aussi des personnes venues de la Marne, de la Bourgogne, du Nord, de Provence et même de Martinique ! détaillait Olivier Massoutier. Il y a une vraie demande. Pour 2012 nous essaierons de viser l’INJ ou l’INSEP. 100 à 150 stagiaires ne nous semble pas irréalisable. »