N°42/ MAI 2011

CONSULTEZ LE NUMÉRO PRÉCÉDENT

Championnats et coupe de France kata

Ambiance kata

Championnats de France kata minimes à seniors

Kata : tout est en place !

Championnats de France des ligues

La Provence et l'Essonne, c'est costaud !

Championnats de France juniors combat

Premiers billets pour la Malaisie

Formations 2011

Acte 1

City Raid

Le karaté engagé

Karaté scolaire

De l'avenir des compétitions UNSS

Grades, le bilan

Transmettre l'héritage, préparer l'avenir

la ligue Côte d’Azur

Sous l'Azur, des karatékas

Championnats de France traditionnels

Une première à Coubertin

Championnats de France vovinam

Les « monde » en ligne de mire

Open contact interdisciplines

Ils ont aimé le contact !

Open semi-contact interdisciplines

Place aux jeunes !

Hiroshi Aosaka

« Former de bonnes personnes »

Séquence de bunkaï « Tekki-Nidan »

avec Bernard Bilicki

Toutes les infos en direct

des ligues, des comités départementaux et des clubs

Francis Didier

« Progresser ensemble »

Johan Lopes

« Pour l'enseignement du karaté à l'école »


L'actu des coupes
de France de styles

Shorinji kempo, goju-ryu et ko budo, le mois de mars a marqué le début des coupes de France de styles sur tout le territoire. LIRE L’ARTICLE…

Karate Webzine logo
IMPRIMER LA PAGE | RETOUR AU SOMMAIRE
Open inter-disciplines semi-contact 27 mars / Coubertin

Place aux jeunes !

Adapter le modèle de l'open « contact » à la jeunesse, dans le souci de l'apprentissage et de la santé, c'était l'idée à la base de la création de cet open « semi-contact » qui a séduit.

C'était une première à Coubertin. Au lendemain du rendez-vous « contact », les plus jeunes pouvaient se familiariser avec l'esprit de cette discipline en se confrontant au « semi-contact ». Des benjamins jusqu'aux juniors, ils étaient tous invités à venir s'éprouver au combat à la touche, sans recherche de K.O. (lequel était disqualifiant), sans coup de genou ni coup de coude ni coup de pied aux jambes. En revanche, les saisies au corps-à-corps et les projections restaient autorisées, ce qui permit à quelques-uns des plus habitués, jeunes experts de yoseikan, des arts martiaux vietnamiens, de sanda ou de kempo de se mettre particulièrement en valeur et d'amener des moues approbatrices sur les visages des valeureux aînés ! Pour les benjamins, chaque round (le combat se déroulant en deux rounds, comme pour la compétition contact) durait une minute quinze, une minute trente pour les minimes et les cadets et deux minutes pour les juniors. Par ailleurs les plastrons étaient obligatoires en plus des protections homologuées obligatoires comme le casque.
Si les plus grands avaient été la veille plus de deux cents à participer à la compétition « contact », ils étaient environ cent soixante à participer à celle-ci. Un très beau succès donc, parachevé par le niveau affiché par les meilleurs, qui réjouissait les observateurs attentifs, dont le président de la Fédération Francis Didier, ainsi que le Directeur Technique National Dominique Charré. « Tout le monde est content, se félicitait José Hernandez, responsable de l'arbitrage. Pour un premier essai, c'est un coup de maître ! ». Dans les clubs récompensés, certains avaient réussi à amener à la fois des seniors performants en « contact » la veille, mais aussi des jeunes biens formés au « semi-contact » sur les podiums le lendemain. Comme, par exemple, le club de karaté de Saint-Denis (Ile-de-France), le « Nanbudo Dionysien », finaliste la veille en contact par Salim Mekrouche (-80 kg), et cinq fois sur le podium en semi-contact pour deux médailles d'or, celle de Kevin Messaoud (cadet, -57 kg) et Alexandre De Carvalho (junior, -55 kg).
L'année prochaine, l'open interdisciplines « semi–contact » bénéficiera du projet de la FFKDA de développer ce modèle en le proposant aux ligues. Attrayante, cette compétition devrait faire tâche d'huile dans les régions, ce qui amènera, n'en doutons pas, une augmentation de la fréquentation et du niveau..

E. CHARLOT / PHOTO :D. BOULANGER

IMPRIMER LA PAGE | RETOUR AU SOMMAIRE
LES RÉSULTATS | CRÉDITS & CONTACTS | CALENDRIERS 2011 | CONSULTEZ LE NUMÉRO PRÉCÉDENT