N°41/ MARS 2011

CONSULTEZ LE NUMÉRO PRÉCÉDENT

Open de Paris 2011

Paris 2012, acte 1, scène 1

Open de Paris

Des cigales et un Grillon !

Championnats d'Europe
cadets-juniors-seniors

Trois titres et des regrets

Interview de Louis Lacoste

« Tout s'est joué dans le vestiaire ! »

Cérémonie des vœux

Yoshinao Nanbu, nouveau 9e dan

Le karaté en milieu scolaire

De retour à l'école

La réforme des diplômes

Les enjeux du nouveau Diplôme d'État

Professeurs de clubs

Quand l'engagement prend son sens…

La ligue de Picardie

Les copains d'abord

Arts Martiaux Vietnamiens

Ça bouge dans les AVM !

Le kempo

Une philosophie du combat

Patrice Belrhiti

« Le karaté, un cadre pour l'idéal »

Attaque en shome-uchi / Défense en kata-ha-jime

avec Mamoun Bidon et Vick Bhadye

Toutes les infos en direct

des ligues, des comités départementaux et des clubs

Assemblée générale

Les feux sont au vert

Formalisme ou réalisme ?

Avec Serge Devineau

Kenji Grillon

« Devenir journaliste sportif »


Distinctions
À l'occasion de cette Assemblée Générale, le président Francis Didier a remis, au nom de la FFKDA, les médailles de « Prestige » de la fédération à trois anciens dirigeants : Jacques Delcourt, président honoraire de la Fédération, Jacques Duguet, secrétaire général honoraire et Christian Galais, trésorier général honoraire. Des médailles «Jeunesse et Sports» ont par ailleurs été décernées à Septime Hounkpatin et Gaston Kayed.

Karate Webzine logo
IMPRIMER LA PAGE | RETOUR AU SOMMAIRE

Les feux sont au vert

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE
Les présidents de ligues, de départements et les grands électeurs, étaient réunis à la Maison du Sport Français le 29 janvier dernier pour l'Assemblée Générale de la FFKDA. Le moment choisi pour un discours présidentiel profond et une présentation des bilans fédéraux et des projets qui ont visiblement retenu l'attention.

UN DISCOURS APPRÉCIÉ Si le président Francis Didier est revenu sur le nombre croissant de licenciés que comptait la FFKDA au terme de la saison 2009/2010, comptabilisé à 211 614 licences, soit 12 000 de plus que la saison précédente, ainsi que sur l'enjeu majeur de la construction du futur centre d'entraînement et de formation qui devrait voir le jour à Montpellier, nombreux sont ceux qui retiendront, au-delà de ces bonnes nouvelles, le discours puissant sur la responsabilité de la fédération, du karaté français et de ses dirigeants, de la relation nécessaire à la tradition et sa pertinence dans la modernité.
« L'allocution sur le sujet de "sport et tradition" (le parcours de l'historique du karaté et du monde associatif) sortait de l'ordinaire, expliquait, Alcino Alves Pires, secrétaire général de la FFKDA. Je crois que l'assemblée, composée de grands électeurs, l'a appréciée. D'ailleurs, globalement, la qualité d'écoute et d'échange des participants a été exceptionnelle. »

UNE FÉDÉRATION EN MOUVEMENT
Mise en place du Certificat de Qualification Professionnelle, préparation des nouvelles filières de formations pour les Diplômes d'Etat, augmentation du nombre de cadres d'Etat – qui devraient passer à 15 cette année –, augmentation aussi des licences qui pourront "être prises en ligne par internet dès le 1er juillet 2011" , développement et optimisation des moyens de communication à travers notamment un site web et la mise en ligne gratuite pour tous les licenciés, depuis septembre dernier, de la revue fédérale Officiel Karaté Magazine ainsi qu'un site dédié à partir de www.officielkaratemagazine.fr pour suivre les grands événements en directs via un fil d'infos et des dépêches vidéos, bilan sportif où apparaît surtout « le succès de l'équipe féminine combat qui a remporté le titre suprême, ainsi que les médailles d'argent individuelles de Lolita Dona, Betty Aquilina et Nadège Ait Ibrahim, c'est l'année de la femme pour le karaté français, à laquelle s'ajoute la bonne prestation de Ludovic Cacheux aux championnats du monde de Belgrade », de bon augure en vue des mondiaux 2012 à Paris pour lesquels le règlement international d'arbitrage testé et proposé par la France devrait être adopté…
Un inventaire non exhaustif des bilans du président, du DTN, du secrétaire général et du trésorier qui le prouvaient s'il en était besoin : la FFKDA n'entend pas se reposer sur ses acquis.

CONFIANCE À L'ÉQUIPE EN PLACE
Pour cela, il était toutefois important que les résolutions mises à l'ordre du jour soient validées par l'assemblée. Alors que Michel Gaubard, trésorier de la fédération, terminait son intervention sur « l'amélioration constante de la trésorerie depuis quatre à cinq ans, un fond de réserve important, ainsi qu'un parc immobilier conséquent, dont la fédération est propriétaire», l'ensemble des membres de l'Assemblée Générale pouvait se réjouir du travail de fond accompli et reconnu : « La feuille de route est bien tenue, les résultats et la confiance sont là. La meilleure preuve est sans doute les 23 résolutions soumises au vote lors de cette assemblée, votées à la quasi unanimité. »
Dans l'assemblée, on comptait également le 32e et nouvel élu du comité directeur. Le poste était à pourvoir lors de cette Assemblée Générale. Francis Dallérac, président de la ligue de l'Essonne, a été élu à cet effet..

IMPRIMER LA PAGE | RETOUR AU SOMMAIRE
LES RÉSULTATS | CRÉDITS & CONTACTS | CALENDRIERS 2011 | CONSULTEZ LE NUMÉRO PRÉCÉDENT