N°40/ DÉCEMBRE 2010

CONSULTEZ LE NUMÉRO PRÉCÉDENT

Championnats du monde 2010

La Serbie avant Paris

Championnats du monde seniors

Le « girl power » montre le chemin !

Coupes de France kata et espoirs combat

Les jeunes à l'épreuve

État des lieux du karaté mondial

L'ouverture continue

Chantal Jouanno

Une ministre karatéka

Les experts japonais

Les absents ont eu tort !

La ligue du Val-de-Marne

La cinquantaine rayonnante !

École Hâu Quyên

Dans la tradition du roi des Singes

Taï-jitsu

Parole à la (self) défence

Giovanni Tramontini

« Le Karaté, une arme à double tranchant »

Enchaînement goju-ryu

avec Zeneï Oshiro

Toutes les infos en direct

des ligues, des comités départementaux et des clubs.

Le karaté, entre sport et tradition

par Serge Devineau

Lolita Dona

« Je suis impulsive ! »


Dominique Charré Directeur technique National de la FFKama

Coupe de France
combat -21 ans

« On prépare 2011 »
LIRE L’ARTICLE

Karate Webzine logo
IMPRIMER LA PAGE | RETOUR AU SOMMAIRE

Les jeunes à l'épreuve !

Coupe de France kata / Bordeaux-Lormont, 13 novembre 2010
Deux leaders nationaux nettement au-dessus du lot, quelques juniors attendus qui se prennent les pieds dans le tapis, un KC Colombes qui surprend et des Lantonnais qui s'offrent trois médailles d'or sur leurs terres… La saison a véritablement démarré à Lormont.

« La compétition n'était pas une obligation pour les leaders seniors et chacun a choisi de participer ou non », expliquait Ayoub Neghliz, champion du monde 2008 désormais entraîneur national au côté d'Yves Bardreau. Ainsi, si parmi le trio kata masculin titulaire en Serbie, Romain Lacoste avait décidé de souffler avant d'attaquer 2011 et que Zacharia Bouchfira pointait au rayon des blessés (coté fêlée à Belgrade), leur partenaire Jonathan Maruani se classait une nouvelle fois sur le podium de cette coupe, seulement battu d'un drapeau en demie. Quant à Minh Dack et Sandy Scordo, ils avaient fait le choix de se relancer après des championnats du monde décevants quelques semaines plus tôt. Ils n'ont pas tremblé une seconde.

LES « EUROPE » ET LES « MONDE » EN VUE… Ils n'ont pas, non plus, perdu une occasion de réaffirmer leur leadership chez les seniors. Quant à leurs deux adversaires du jour, William Geoffray et Alexandra Feracci, ils ont validé, ou presque, leur billet de n°2, sésame pour une sélection aux prochains championnats d'Europe des -21 ans. Ils seront organisés en même temps que ceux des cadets-juniors en février prochain, des catégories d'âges pour lesquelles l'attente était un peu plus grande lors de cette coupe de France. Peut-être une petite pression pour certains membres du collectif national qui avaient pris part aux stages en juin et en juillet en vue de préparer l'échéance et dont certains ont raté la marche. Ainsi, chez les juniors, seul Rabah Selmani, 3e l'an passé à Clermont-Ferrand, mais champion de France depuis, a assumé son statut de leader. Il laissait à distance Ahmed Zemouri (7e) et Lucas Jeannot (5e), finaliste en 2009, dans une catégorie d'âge où il fallait noter la belle surprise Kenzo Cambronero (3e) qui, soutenu par un club de Lanton inspiré tout le week-end, marquait des points en sortant notamment le champion d'Europe cadets Geoffrey Monin. Chez les filles, Jessica Hugues chutait en demie contre Emeline Joujou qui s'imposait en finale et apportait son 2e titre individuel du jour au KC Colombes. Alors que Jeffrey Catto et Pauline Bouchet inscrivaient également leur nom au palmarès cadets, et que Lila Bui et Alexis Davoine faisaient de même en minimes, Yves Bardreau avouait que la compétition du jour allait donner lieu à la réflexion : « Le niveau se resserre, il est plus homogène et pour ceux qui n'étaient pas au mieux, ça a été difficile. Nous avions déjà imaginé l'ossature de l'équipe. Elle a été un peu bouleversée, notamment pour le par équipes masculins où nous allons peut-être miser sur deux groupes différents pour les championnats d'Europe en février et les championnats du monde en fin d'année prochaine.» Les équipes, c'est justement ce qui clôturait la journée, marquée par le très beau doublé du Dojo Lantonnais en juniors, la victoire des Alsaciennes d'Horbourg Whir en seniors mais aussi des Essonniens du SKB Epinay-sous-Sénart qui s'appuyait sur son ossature des deux médaillés seniors du week-end (J. Maruani et Y. Eyraud) pour l'emporter et viser un troisième succès de rang en mars prochain aux championnats de France des ligues. .TEXTE : O. REMY / PHOTOS : D. BOULANGER


IMPRIMER LA PAGE | RETOUR AU SOMMAIRE
LES RÉSULTATS | CRÉDITS & CONTACTS | CALENDRIERS 2010-2011 | CONSULTEZ LE NUMÉRO PRÉCÉDENT