N°39 / OCTOBRE. 2010

Stage des experts
à Paris et à Montpellier

Les clés de la transmission

Stage de l'Équipe de France
à Montpellier

Objectif mondial !

Préparation de l'Équipe
de France aux championnats du monde

Au pied du mur

Sport Accord Games

Trois médailles pour une première

Championnats du monde universitaires

Tour de chauffe à Podgorica

Colloque des DTL et des responsables école des cadres

La saison est lancée !

Colloque des présidents de ligues et de comités

Le karaté ça se discute !

Direction Technique Nationale

L'an II

Thierry Masci

« Karaté, mon fil de vie »

Esquive latérale

avec Claude Pettinella

Toutes les infos en direct

des ligues, des comités départementaux et des clubs.

La symbolique des grades

Explications de Francis Didier

Tiffany Fanjat

« Il me faudrait deux vies »

Jacques Charprnet, Edward Tabet, Olivier Massoutier, Bruno Orban, Gilles Truong
Giovanni Tramontini…


Ils ont dit…

Karate Webzine logo
IMPRIMER LA PAGE | RETOUR AU SOMMAIRE

Direction Technique Nationale

Arts Martiaux Vietnamiens : L'an II
Depuis décembre 2008, la FFKaraté a reçu par délégation ministérielle la responsabilité de la gestion des Arts Martiaux Vietnamiens. En bientôt deux ans, beaucoup de travail a été abattu. Où en sommes-nous aujourd’hui de ce grand chantier ? Coup de projecteur sur un édifice en construction et sur les architectes en action.

Le 15 décembre 2008, la Fédération Française de Karaté se voyait chargée par le Ministère de l’organisation des Arts Martiaux Vietnamiens. « Cette décision mettait fin à une situation qui empêchait les AMV de se structurer » rappelle le DTN Dominique Charré. « Mais j’avais d’entrée de jeu suggéré à Dominique Laurent, la Directrice des Sports de l’époque, pour qu’il s’agisse bien d’une invitation à venir travailler avec nous, pas une mise en demeure ». En quelques mois le message a été entendu : avec bientôt 15 000 pratiquants licenciés à la FFKDA, le succès est énorme. La première étape a été une prise de contact de part et d’autre, une reconnaissance et une assimilation mutuelles en quelque sorte. « Tous les leaders des grands courants ont été accueillis et se sont vus valider un grade correspondant à leur travail et à leur ancienneté dans la pratique » rappelle encore Dominque Charré. Désormais cette étape est atteinte. Le chantier engagé consiste désormais à donner de la substance à ce travail en commun dans la dimension qui appartient à la DTN. Non pas le contenu technique, éthique ou celui des relations internationales qui relève des écoles et des commissions spécifiques ou de la Présidence de la fédération, mais sur trois points précis qui lui incombe : le grade, la formation initiale et continue des professeurs, le programme des compétitions.

LE GRADE Aujourd’hui, le passage des grades dans les Arts Martiaux Vietnamiens au sein de la FFKDA a été normalisé. Après la période nécessaire de validation des grades des experts en exercice, c’est désormais une nouvelle population qui se présente à l’examen selon des modalités parfaitement classiques. Un calendrier a été établi et des jurys ont été formés avec une réglementation nationale précise sur laquelle s’appuyer. Il n’y a plus désormais pour les futurs impétrants qu’à préparer et à présenter leur grade.

LA FORMATION INITIALE ET CONTINUE Là encore, est désormais atteinte une première phase, consistant à reconnaître cette qualité aux professeurs déjà en exercice et à régulariser leur situation par une formation allégée, non technique, ce qui a surtout consisté à leur demander de connaître les mécanismes d’une Fédération qui les concerne. Ce stade est dépassé. Les nouveaux peuvent désormais aller passer leur diplôme dans les ligues avec des jurys spécifiques, « sans craindre », précise Dominique Charré « d’être jugé par des karatékas ». L’accent sur la formation a été placé ailleurs explique le DTN : « Nous pensons que si le niveau technique est important, il est personnel en quelque sorte et doit être travaillé dans son école. Le meilleur enseignant, le meilleur “passeur” n’est d’ailleurs pas toujours le meilleur technicien. Nous voulons assurer une formation transversale aux diverses disciplines qui font partie de la FFKDA, apprendre autre chose à nos professeurs. Savoir accueillir les gens, rendre un cours intéressant avec de solides bases pédagogiques font partie de cette formation ».

LE PROGRAMME DE COMPÉTITION Un gros travail a été effectué ces derniers mois par la DTN et sa commission sportive pour les AMV sur ce sujet. Un travail qui a abouti à la parution d’un « Règlement des Compétitions et de l’Arbitrage », ouvrage de cent-dix pages envoyé à tous les clubs dès cette saison 2010-2011. Il présente un tableau de syn thèse des différentes catégories de poids et d’âge, donne toutes les dates des compétitions, de poussin à vétéran. Il répertorie le rôle et la responsabilité des organisateurs, tout ce qui doit être su en matière de déroulement de la compétition, la fonction des personnels administratifs, etc. Il offre en plus des exemples de compétitions non officielles pour des animations. Y figurent les règlements d’arbitrage enfant-adulte pour le combat comme pour la technique, le règlement de la forme « combat libre » (Vo Tu Do). On y trouvera encore la réglementation et le cahier des charges des protections.

Dominique Charré conclut sur ce travail : « Il ne s’est pas fait tout seul. C’est grâce à une demi-douzaine de personnes parmi les pratiquants des Arts Martiaux Vietnamiens, et pas tous chefs de courant, que nous avons pu atteindre ce but. Je salue leur volonté de développer les Arts Martiaux Vietnamiens de façon globale, pour le bénéfice des pratiquants, en soulignant qu’ils ont su se mettre au service des Arts Martiaux Vietnamiens et non pas d’intérêts particuliers. C’est assez rare pour être dit ».E.C.


IMPRIMER LA PAGE | RETOUR AU SOMMAIRE
LES RÉSULTATS | CRÉDITS & CONTACTS | CALENDRIERS 2010-2011